fbpx
retour
#PRECIOUS

Chaumet x Ondes et Merveilles : l’eau précieuse

L’eau, cette vie qui nous compose et nous entoure, est à la racine de la nouvelle collection de Haute Joaillerie de Chaumet. Salée, agitée, écumante, ourlant des langues de sable, ou douce, à peine endormie, ondulante, l’eau est habitée par un mouvement, si subtil soit-il. Vouloir la figer en joaillerie devient ainsi un défi : il faut capter ces états pour les retranscrire dans un vocabulaire précieux. C’est une première pour Chaumet qui embrasse naturellement, et depuis ses premiers pas, le végétal (dont nous vous rappelons la fabuleuse exposition qui se tient aux Beaux-Arts de Paris jusqu’en septembre). Un nouveau territoire, aussi réjouissant qu’intriguant avec lequel la maison a multiplié les destinations à l’appui de pièces transformables : le bijou de tête devient broche, le sautoir s’ajuste en ras du cou, la boucle d’oreille couvrante offre deux portés, le diamant de 6,05 carats passe d’une bague couvrant la phalange à une monture de solitaire…etc Des combinaisons aussi changeantes que les mers précieuses vers lesquelles Chaumet cingle désormais, toutes voiles dehors.

Chaumet x Ondes et Merveilles : l’eau précieuse

L’eau, cette vie qui nous compose et nous entoure, est à la racine de la nouvelle collection de Haute Joaillerie de Chaumet. Salée, agitée, écumante, ourlant des langues de sable, ou douce, à peine endormie, ondulante, l’eau est habitée par un mouvement, si subtil soit-il. Vouloir la figer en joaillerie devient ainsi un défi : il faut capter ces états pour les retranscrire dans un vocabulaire précieux. C’est une première pour Chaumet qui embrasse naturellement, et depuis ses premiers pas, le végétal (dont nous vous rappelons la fabuleuse exposition qui se tient aux Beaux-Arts de Paris jusqu’en septembre). Un nouveau territoire, aussi réjouissant qu’intriguant avec lequel la maison a multiplié les destinations à l’appui de pièces transformables : le bijou de tête devient broche, le sautoir s’ajuste en ras du cou, la boucle d’oreille couvrante offre deux portés, le diamant de 6,05 carats passe d’une bague couvrant la phalange à une monture de solitaire…etc Des combinaisons aussi changeantes que les mers précieuses vers lesquelles Chaumet cingle désormais, toutes voiles dehors.