fbpx
retour
#PRECIOUS

Felipe Pantone X Zenith Defy 21 : l’horlogerie reprend des couleurs

Dès l’âge de 12 ans, le jeune artiste espagnol Felipe Pantone s’essaie aux graffitis, et inonde les murs de sprays aussi colorés que possible. Après un diplôme aux arts appliqués de Valence, et dans la tradition clandestine du street art, il décide de n’apparaitre que masqué ou de dos et de ne laisser voir que ses œuvres. Il joue sur les mires des TV de son enfance et fait de l’arc en ciel sa palette de prédilection. On pense aux boites de crayons de couleurs de notre enfance, à Vasarely. Or justement, en horlogerie, les montres dites « rainbow » rencontrent depuis peu un succès étonnant. Il s’agit le plus souvent de version dont la lunette est sertie de pierres de couleur formant ainsi un arc en ciel. Pour la manufacture Zenith, bien connu pour son mouvement chronographe « el primero », faire une incursion dans l’art contemporain est une première. Une première également est l’utilisation du PVD à des fins multicolores, alors qu’il est jusqu’ici massivement utilisé en monochrome (noir dans 95% des cas). Une solution difficile à mettre en œuvre mais ici parfaitement maitrisée pour venir souligner d’infimes composants. Gravure et laquage achèvent ce travail aussi minutieux qu’exigeant, pour un résultat convaincant.

Felipe Pantone X Zenith Defy 21 : l’horlogerie reprend des couleurs

Dès l’âge de 12 ans, le jeune artiste espagnol Felipe Pantone s’essaie aux graffitis, et inonde les murs de sprays aussi colorés que possible. Après un diplôme aux arts appliqués de Valence, et dans la tradition clandestine du street art, il décide de n’apparaitre que masqué ou de dos et de ne laisser voir que ses œuvres. Il joue sur les mires des TV de son enfance et fait de l’arc en ciel sa palette de prédilection. On pense aux boites de crayons de couleurs de notre enfance, à Vasarely. Or justement, en horlogerie, les montres dites « rainbow » rencontrent depuis peu un succès étonnant. Il s’agit le plus souvent de version dont la lunette est sertie de pierres de couleur formant ainsi un arc en ciel. Pour la manufacture Zenith, bien connu pour son mouvement chronographe « el primero », faire une incursion dans l’art contemporain est une première. Une première également est l’utilisation du PVD à des fins multicolores, alors qu’il est jusqu’ici massivement utilisé en monochrome (noir dans 95% des cas). Une solution difficile à mettre en œuvre mais ici parfaitement maitrisée pour venir souligner d’infimes composants. Gravure et laquage achèvent ce travail aussi minutieux qu’exigeant, pour un résultat convaincant.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.