retour
#PRECIOUS

Gabrielle Chanel X Joaillerie : in Tweed we trust

Éperdument amoureuse du duc Westminster, Gabrielle Chanel découvre avec lui les charmes des lourds tissus laineux écossais dans les années 20. Cette étoffe au tissage si particulier, tirerait son appellation de la rivière Tweed qui sépare l’Ecosse de l’Angleterre et dans laquelle la laine était abondamment rincée avant d’être utilisée. La grande idée de la créatrice est de s’en emparer pour bâtir un vestiaire féminin d’un lainage jusqu’ici réservé aux hommes. De ce souvenir prégnant, Chanel prolonge « l’expérience tweed » en proposant une collection de joaillerie directement inspirée par ces tissages chamarrés. Avec un rendu bluffant et une proposition riche comme un vestiaire (9 collections !), la place Vendôme se sent plus chaleureusement enveloppée que jamais.

Gabrielle Chanel X Joaillerie : in Tweed we trust

Éperdument amoureuse du duc Westminster, Gabrielle Chanel découvre avec lui les charmes des lourds tissus laineux écossais dans les années 20. Cette étoffe au tissage si particulier, tirerait son appellation de la rivière Tweed qui sépare l’Ecosse de l’Angleterre et dans laquelle la laine était abondamment rincée avant d’être utilisée. La grande idée de la créatrice est de s’en emparer pour bâtir un vestiaire féminin d’un lainage jusqu’ici réservé aux hommes. De ce souvenir prégnant, Chanel prolonge « l’expérience tweed » en proposant une collection de joaillerie directement inspirée par ces tissages chamarrés. Avec un rendu bluffant et une proposition riche comme un vestiaire (9 collections !), la place Vendôme se sent plus chaleureusement enveloppée que jamais.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.