retour
#DESTINATION

La maison miroir X Tomas Osinski : le mirage permanent

Si vous dessiniez un gratte-ciel classique, vous traceriez un immense parallélépipède. Idéalement, vous le recouvririez de miroir pour que le ciel s’y reflète. Imaginez désormais la même chose, mais à l’horizontal, et au milieu du désert. Cette idée un peu folle, l’architecte et artiste Tomas Osinski et le producteur de film Chris Hanley ont entrepris de la mettre en œuvre au cœur du célèbre parc désertique de Joshua Tree en Californie. La conséquence immédiate est son immersion naturelle dans le paysage qui s’y reflète, et y disparait. Logiquement, des cellules photovoltaïques installées sur le toit produisent de l’énergie nécessaire pour l’électricité et l’eau. A l’intérieur, cerné d’une décoration chic et sobre, un couloir de nage d’une trentaine de mètres longe la pièce à vivre où salle à manger et salon communiquent. Côté ouest, les murs coulissants offrent une vue à couper le souffle sur un soleil mourant. Sans doute n’aurait-on jamais imaginé s’extasier à ce point sur cette nature faite de broussailles et rocailles, mais dans ces conditions, tout devient sublime. Pour cette maison, disponible à la location, 4 chambres ont été prévues. Et de leur lit, s’ouvrent en cinémascope d’immenses parois donnant au paysage déjà spectaculaire, une dimension dramatique. Reste une question en suspens : est-ce plus beau vu de l’intérieur ou de l’extérieur ? Pour y répondre, une seule solution, la louer sur le site « refered by ruby ».

La maison miroir X Tomas Osinski : le mirage permanent

Si vous dessiniez un gratte-ciel classique, vous traceriez un immense parallélépipède. Idéalement, vous le recouvririez de miroir pour que le ciel s’y reflète. Imaginez désormais la même chose, mais à l’horizontal, et au milieu du désert. Cette idée un peu folle, l’architecte et artiste Tomas Osinski et le producteur de film Chris Hanley ont entrepris de la mettre en œuvre au cœur du célèbre parc désertique de Joshua Tree en Californie. La conséquence immédiate est son immersion naturelle dans le paysage qui s’y reflète, et y disparait. Logiquement, des cellules photovoltaïques installées sur le toit produisent de l’énergie nécessaire pour l’électricité et l’eau. A l’intérieur, cerné d’une décoration chic et sobre, un couloir de nage d’une trentaine de mètres longe la pièce à vivre où salle à manger et salon communiquent. Côté ouest, les murs coulissants offrent une vue à couper le souffle sur un soleil mourant. Sans doute n’aurait-on jamais imaginé s’extasier à ce point sur cette nature faite de broussailles et rocailles, mais dans ces conditions, tout devient sublime. Pour cette maison, disponible à la location, 4 chambres ont été prévues. Et de leur lit, s’ouvrent en cinémascope d’immenses parois donnant au paysage déjà spectaculaire, une dimension dramatique. Reste une question en suspens : est-ce plus beau vu de l’intérieur ou de l’extérieur ? Pour y répondre, une seule solution, la louer sur le site « refered by ruby ».

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.