retour
#DESTINATION

Lionel Bensemoun X La folie Barbizon : un flair inégalé

Son truc : être en prise avec son époque. Voire, même, avoir un petit peu d’avance sur elle. Toutes narines dehors, ce serial entrepreneur, hume le temps et flaire les courants dès leurs premiers effluves. Résultat : en 20 ans, il a ouvert plus d’une vingtaine d’établissements de tous poils (bars, clubs, hôtels, restaurants), monté des festivals, fondé des agences de communication ou des labels de musique… Le Baron, c’est lui, les hôtels Amour aussi, Calvi on the Rocks… Parce qu’il a compris que la vie à Paris devenait de plus en plus compliquée pour des trentenaires en mal d’espaces, il a imaginé à Barbizon (à peine 50km au sud de Paris), un genre d’auberge 3.0, mi-hôtel/mi-résidence d’artistes.  Un endroit cool, beau, tout de meubles chinés, up-cyclés et/ou fabriqués sur place, fonctionnant en circuit court où artistes et client se croisent, dans une bourgade qui vit naître un courant de peinture fondé par quelques grands impressionnistes. A l’appui d’une cuisine conforme à ses convictions végétales, de séances de yoga en atelier de céramique, l’endroit invite à une flânerie régénératrice, à une encablure de la fabuleuse forêt de Fontainebleau. Comptez 45mn en voiture de Paris pour ce « fix de coolness ».

Lionel Bensemoun X La folie Barbizon : un flair inégalé

Son truc : être en prise avec son époque. Voire, même, avoir un petit peu d’avance sur elle. Toutes narines dehors, ce serial entrepreneur, hume le temps et flaire les courants dès leurs premiers effluves. Résultat : en 20 ans, il a ouvert plus d’une vingtaine d’établissements de tous poils (bars, clubs, hôtels, restaurants), monté des festivals, fondé des agences de communication ou des labels de musique… Le Baron, c’est lui, les hôtels Amour aussi, Calvi on the Rocks… Parce qu’il a compris que la vie à Paris devenait de plus en plus compliquée pour des trentenaires en mal d’espaces, il a imaginé à Barbizon (à peine 50km au sud de Paris), un genre d’auberge 3.0, mi-hôtel/mi-résidence d’artistes.  Un endroit cool, beau, tout de meubles chinés, up-cyclés et/ou fabriqués sur place, fonctionnant en circuit court où artistes et client se croisent, dans une bourgade qui vit naître un courant de peinture fondé par quelques grands impressionnistes. A l’appui d’une cuisine conforme à ses convictions végétales, de séances de yoga en atelier de céramique, l’endroit invite à une flânerie régénératrice, à une encablure de la fabuleuse forêt de Fontainebleau. Comptez 45mn en voiture de Paris pour ce « fix de coolness ».

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.