fbpx
retour
#MOBILITY

Mario Amati X Itama 62: le chic nautique

La légende veut que c’est en voyant son nom se refléter dans l’eau à l’envers que l’idée lui serait venue. En 1969, choisir l’anagramme de son nom pour fonder une marque est une drôle d’idée. Et pourtant, curieusement, c’est l’une des plus pertinentes du secteur. Connue d’une poignée de fins spécialistes, cette ligne de bateau dessinée par son fondateur au tout début des 80’s, et qui n’a pour ainsi dire jamais bougée, va fondamentalement bousculer le secteur. Proposer un grand canot à moteur, totalement ouvert et habitable, puissant mais confortable, n’est pas vraiment rependu. Certes Riva propose à l’époque un intéressant St Tropez depuis quelques années, mais son étroitesse n’offre pas le même confort, et les différents off-shores américains, de Magnum à Cigarette sont essentiellement destinés à la vitesse. De la même façon que les voitures de grand tourisme sont bien différentes et plus chics que les voitures de sport, Amati, lui-même très élégant, cherchait ce compromis entre lifestyle et performance. Et aujourd’hui encore, et même après la disparition du fondateur en 2016, naviguer en Itama, c’est vouloir imprimer une allure intemporelle à un monde du yachting qui s’est beaucoup uniformisé. Du teck, du bleu marine, et du blanc, les codes couleurs ultra classiques participent grandement à la préservation du style et dont le pare-brise prolongé jusqu’à la poupe est la signature. Techniquement dotés des meilleures équipements (Itama fait partie du groupe Ferretti, le leader du secteur et également propriétaire de Riva), cette coque intemporelle reste l’une des plus chics du secteur.

Mario Amati X Itama 62: le chic nautique

La légende veut que c’est en voyant son nom se refléter dans l’eau à l’envers que l’idée lui serait venue. En 1969, choisir l’anagramme de son nom pour fonder une marque est une drôle d’idée. Et pourtant, curieusement, c’est l’une des plus pertinentes du secteur. Connue d’une poignée de fins spécialistes, cette ligne de bateau dessinée par son fondateur au tout début des 80’s, et qui n’a pour ainsi dire jamais bougée, va fondamentalement bousculer le secteur. Proposer un grand canot à moteur, totalement ouvert et habitable, puissant mais confortable, n’est pas vraiment rependu. Certes Riva propose à l’époque un intéressant St Tropez depuis quelques années, mais son étroitesse n’offre pas le même confort, et les différents off-shores américains, de Magnum à Cigarette sont essentiellement destinés à la vitesse. De la même façon que les voitures de grand tourisme sont bien différentes et plus chics que les voitures de sport, Amati, lui-même très élégant, cherchait ce compromis entre lifestyle et performance. Et aujourd’hui encore, et même après la disparition du fondateur en 2016, naviguer en Itama, c’est vouloir imprimer une allure intemporelle à un monde du yachting qui s’est beaucoup uniformisé. Du teck, du bleu marine, et du blanc, les codes couleurs ultra classiques participent grandement à la préservation du style et dont le pare-brise prolongé jusqu’à la poupe est la signature. Techniquement dotés des meilleures équipements (Itama fait partie du groupe Ferretti, le leader du secteur et également propriétaire de Riva), cette coque intemporelle reste l’une des plus chics du secteur.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.