fbpx
retour
#FASHION

Palm Angels x Moncler : Du coq à l’arbre

Il suffit d’observer le logo d’un peu plus près pour comprendre l’affaire : en lieu et place de l’habituel coq, on trouve un joli palmier. Car depuis quelques années, et fort d’un colossal succès, la marque aux lointaines origines grenobloises multiplie les incursions en terres inconnues en s’associant avec de nouveaux opérateurs, ou des artistes. Parmi eux, on trouve la très convoitée Palm Angels, dont le photographe et designer Francesco Ragazzi fut le fondateur en 2014. Il a débuté en photographiant les skaters de Venice Beach. Au fil de l’eau, l’image angélique d’un virtuose suspendu à un palmier lui donné l’idée de créer une ligne dédiée. C’est donc pour Moncler l’occasion de proposer un nouveau vestiaire mêlant deux cultures, l’une du froid, l’autre du soleil, qui donne lieu à un chassé-croisé stylistique des plus convaincants.

Palm Angels x Moncler : Du coq à l’arbre

Il suffit d’observer le logo d’un peu plus près pour comprendre l’affaire : en lieu et place de l’habituel coq, on trouve un joli palmier. Car depuis quelques années, et fort d’un colossal succès, la marque aux lointaines origines grenobloises multiplie les incursions en terres inconnues en s’associant avec de nouveaux opérateurs, ou des artistes. Parmi eux, on trouve la très convoitée Palm Angels, dont le photographe et designer Francesco Ragazzi fut le fondateur en 2014. Il a débuté en photographiant les skaters de Venice Beach. Au fil de l’eau, l’image angélique d’un virtuose suspendu à un palmier lui donné l’idée de créer une ligne dédiée. C’est donc pour Moncler l’occasion de proposer un nouveau vestiaire mêlant deux cultures, l’une du froid, l’autre du soleil, qui donne lieu à un chassé-croisé stylistique des plus convaincants.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.