fbpx
retour
#MOBILITY

Porsche 911 ST Rally X Gooding&co : out of Africa

On a coutume de croire qu’il n’y a qu’à compter de la 959 engagée pour le Paris Dakar au milieu des années 80 que des Porsche ont goûté aux dunes africaines. C’est oublier la 911 ST. Entre 1970 et 1971, Porsche a fabriqué une petite trentaine de 911 ST spécialement conçues pour les rallyes. A l’origine, c’est une base de 2.4 S. Pour la qualifier au Groupe 4 correspondant, elle reçoit un kit complet : extensions d’ailes, jupes avant et arrière, un moteur fournissant autour de 230ch, des amortisseurs et des freins (dérivés des Porsche 917), et une boite courte. Ce que l’on sait encore moins, c’est que parmi celle-ci, figure un sous ensemble de 5 modèles, spécialement préparés par l’usine pour LA course mythique des années 70 : l’East African Rallye. Une folie longue de 7000km, traversant trois pays dans des conditions apocalyptiques. Pour l’affronter, quelques améliorations sont entreprises. Régime sévère (vitres et pare-chocs en matières plastiques), avec ouvrants affinés et intérieur dépouillé, différentiel spécifique, et motorisation gagnant une cinquantaine de chevaux complètent des disques de freins dument ventilés. Celle qui sera mise en vente prochainement par la célèbre maison Gooding&co est non seulement l’une des 5, mais en plus, parmi celles-ci, l’une des deux qui servit aux pré-tests avant l’engagement en compétition. Sans doute encore plus performante qu’à sa sortie car entièrement remise à neuf par l’atelier Gary Kempton de Floride, c’est un véritable morceau d’histoire du sport automobile qu’elle transporte avec elle.

Porsche 911 ST Rally X Gooding&co : out of Africa

On a coutume de croire qu’il n’y a qu’à compter de la 959 engagée pour le Paris Dakar au milieu des années 80 que des Porsche ont goûté aux dunes africaines. C’est oublier la 911 ST. Entre 1970 et 1971, Porsche a fabriqué une petite trentaine de 911 ST spécialement conçues pour les rallyes. A l’origine, c’est une base de 2.4 S. Pour la qualifier au Groupe 4 correspondant, elle reçoit un kit complet : extensions d’ailes, jupes avant et arrière, un moteur fournissant autour de 230ch, des amortisseurs et des freins (dérivés des Porsche 917), et une boite courte. Ce que l’on sait encore moins, c’est que parmi celle-ci, figure un sous ensemble de 5 modèles, spécialement préparés par l’usine pour LA course mythique des années 70 : l’East African Rallye. Une folie longue de 7000km, traversant trois pays dans des conditions apocalyptiques. Pour l’affronter, quelques améliorations sont entreprises. Régime sévère (vitres et pare-chocs en matières plastiques), avec ouvrants affinés et intérieur dépouillé, différentiel spécifique, et motorisation gagnant une cinquantaine de chevaux complètent des disques de freins dument ventilés. Celle qui sera mise en vente prochainement par la célèbre maison Gooding&co est non seulement l’une des 5, mais en plus, parmi celles-ci, l’une des deux qui servit aux pré-tests avant l’engagement en compétition. Sans doute encore plus performante qu’à sa sortie car entièrement remise à neuf par l’atelier Gary Kempton de Floride, c’est un véritable morceau d’histoire du sport automobile qu’elle transporte avec elle.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.