retour
#MOBILITY

Porsche 930 Turbo X Daniel Arsham : au pinacle du cool

Après une 992 l’année dernière signée de son plâtre, Daniel Arsham poursuit son travail avec Porsche en pimpant l’une des versions iconiques des années 80, la 930 Turbo. Mêlant ses diverses collaborations, avec Dior et Apple notamment, l’artiste star de la galerie Perrotin s’est emparé du véhicule pour une refonte intégrale. Siège mêlant alcantara bleu et cuir blanc, fond des compteurs et compartiment moteur, pas un cm2 de celle dont les hanches mirent à mal la concurrence de l’époque, n’a été épargné. Mais les plus affûtés d’entre vous auront sans doute noté le clin d’œil à un autre génie, le regretté Steve Jobs. Car en 1980, la Porsche 935 outrageusement préparée par les frères Kremer et engagée par une écurie voisine de Cupertino se languit de trouver un partenaire pour boucler la saison. Steve Jobs, dont la firme Apple Computer est en pleine ascension mais cherche encore à gagner en notoriété avant sa première entrée en bourse, saisit immédiatement l’opportunité de voir son nom télédiffusé à grande échelle. L’artiste prouve ici qu’il sait connecter les époques, et que la Porsche 911 demeure au pinacle du cool.

Porsche 930 Turbo X Daniel Arsham : au pinacle du cool

Après une 992 l’année dernière signée de son plâtre, Daniel Arsham poursuit son travail avec Porsche en pimpant l’une des versions iconiques des années 80, la 930 Turbo. Mêlant ses diverses collaborations, avec Dior et Apple notamment, l’artiste star de la galerie Perrotin s’est emparé du véhicule pour une refonte intégrale. Siège mêlant alcantara bleu et cuir blanc, fond des compteurs et compartiment moteur, pas un cm2 de celle dont les hanches mirent à mal la concurrence de l’époque, n’a été épargné. Mais les plus affûtés d’entre vous auront sans doute noté le clin d’œil à un autre génie, le regretté Steve Jobs. Car en 1980, la Porsche 935 outrageusement préparée par les frères Kremer et engagée par une écurie voisine de Cupertino se languit de trouver un partenaire pour boucler la saison. Steve Jobs, dont la firme Apple Computer est en pleine ascension mais cherche encore à gagner en notoriété avant sa première entrée en bourse, saisit immédiatement l’opportunité de voir son nom télédiffusé à grande échelle. L’artiste prouve ici qu’il sait connecter les époques, et que la Porsche 911 demeure au pinacle du cool.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.