fbpx
retour
#FASHION

PRADA X REM KOOLHAAS : l’homme de demain

De deux choses l’une : soit, la mode se saisit elle-même et à sa façon de sa conscience climatique, soit elle ne pourra pas s’adresser aux générations à venir. Dès lors, pour l’artiste Rem Koolhass à qui Raf Simons avait confié la mise en scène, il était essentiel que les éléments de décor du défilé, fut-il phygital, soient réutilisés. Pour cela, la maison s’est rapprochée de META, une institution milanaise qui travaille en étroite collaboration avec l’association la Réserve des arts, dont le but est de proposer à des étudiants du secteur culturel de pouvoir récupérer ce qui peut l’être. S’agissant de la collection, on a vu des vêtements qui tour à tour épousent les corps ou à l’inverse, en over size, leur laissent toute latitude. En cuir, en laine bouclée, doublés de motifs jacquards, à double boutonnage ou droit, la couleur et le motif excitent l’œil autant que le toucher. Pour Raf Simons, il était fondamental que l’on perçoive cette notion de texture. C’est pour cela que des rappels de matières avaient été prévus par Reem Koolhass, pour véritablement, accompagner le propos vestimentaire. Une cohérence contenu/contenant qui ne manque pas d’à-propos.

PRADA X REM KOOLHAAS : l’homme de demain

De deux choses l’une : soit, la mode se saisit elle-même et à sa façon de sa conscience climatique, soit elle ne pourra pas s’adresser aux générations à venir. Dès lors, pour l’artiste Rem Koolhass à qui Raf Simons avait confié la mise en scène, il était essentiel que les éléments de décor du défilé, fut-il phygital, soient réutilisés. Pour cela, la maison s’est rapprochée de META, une institution milanaise qui travaille en étroite collaboration avec l’association la Réserve des arts, dont le but est de proposer à des étudiants du secteur culturel de pouvoir récupérer ce qui peut l’être. S’agissant de la collection, on a vu des vêtements qui tour à tour épousent les corps ou à l’inverse, en over size, leur laissent toute latitude. En cuir, en laine bouclée, doublés de motifs jacquards, à double boutonnage ou droit, la couleur et le motif excitent l’œil autant que le toucher. Pour Raf Simons, il était fondamental que l’on perçoive cette notion de texture. C’est pour cela que des rappels de matières avaient été prévus par Reem Koolhass, pour véritablement, accompagner le propos vestimentaire. Une cohérence contenu/contenant qui ne manque pas d’à-propos.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.