fbpx
retour
#FASHION

Roger Vivier X Tomo Koizumi : la chantilly acidulée

C’était la grande sensation mode de l’année dernière. Bella Hadid entourée d’un halo de dentelle bleu, défilant au milieu d’un champ de robes multicolores et étourdissantes. On aurait dit une brassée de fleurs. Tout à son enchantement de le découvrir, la presse fût aspirée par les créations vaporeuses aux couleurs pops de l’artiste Tomo Koizumi. Sidérantes de virtuosité, certaines de ses robes engloutissent entre 100 et 200m d’étoffe, que seules de petites mains magiques arrivent à organiser. Tel un immense nuage d’organza perclus d’une fluorescence rare, le maximalisme du propos permet aux jolis souliers frappés du carré signature de rejaillir. Un choc chromatique et une extravagance mis une première fois en lumière par Lady Gaga en 2012 dès la création de la marque, et qui depuis n’a jamais cessé de captiver les plus avertis. Mis en majesté par la campagne intitulée « un coin de nature » et shootée à la nuit tombante en Toscane, le propos reste l’un des plus réjouissants de cet été. A noter, la belle correspondance avec les sneakers, inspirés par les skateboarders des années 70, et le sac rectangulaire au gris graphite.

Roger Vivier X Tomo Koizumi : la chantilly acidulée

C’était la grande sensation mode de l’année dernière. Bella Hadid entourée d’un halo de dentelle bleu, défilant au milieu d’un champ de robes multicolores et étourdissantes. On aurait dit une brassée de fleurs. Tout à son enchantement de le découvrir, la presse fût aspirée par les créations vaporeuses aux couleurs pops de l’artiste Tomo Koizumi. Sidérantes de virtuosité, certaines de ses robes engloutissent entre 100 et 200m d’étoffe, que seules de petites mains magiques arrivent à organiser. Tel un immense nuage d’organza perclus d’une fluorescence rare, le maximalisme du propos permet aux jolis souliers frappés du carré signature de rejaillir. Un choc chromatique et une extravagance mis une première fois en lumière par Lady Gaga en 2012 dès la création de la marque, et qui depuis n’a jamais cessé de captiver les plus avertis. Mis en majesté par la campagne intitulée « un coin de nature » et shootée à la nuit tombante en Toscane, le propos reste l’un des plus réjouissants de cet été. A noter, la belle correspondance avec les sneakers, inspirés par les skateboarders des années 70, et le sac rectangulaire au gris graphite.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.