fbpx
retour
#PRECIOUS

Tambour Horizon light up x Jean Arnault : la pérennité pour horizon

Benjamin de la fratrie, ayant intégré la division horlogerie de Louis Vuitton l’année passée, Jean Arnault propose ces jours-ci une toute nouvelle mouture connectée de sa montre emblématique “Tambour”. Galbée comme un galet, étonnamment lumineuse, l’objet qui épouse le poignet comme nulle autre a mis l’accent sur le voyage en intégrant le contenu des 30 célèbres City Guide. Si quelques fonctions de santé sont bien présentes, on comprend ici que la dimension ultra-sportive a judicieusement été laissée à l’actif de Tag Heuer, dont son frère Frédéric a également pris les commandes en 2021. Ainsi clarifié, le positionnement vers l’horizon, le voyage, et l’évasion de ce tout nouvel OS, invite les nomades de l’époque à prolonger leur expérience « bagagerie » sur un terrain technologique pertinent. Une technologie réparable, aux composants interchangeables dans les ateliers de la Manufacture du temps à Genève, optimisable au gré de mises à jour régulières qui permet à l’objet d’embrasser une pérennité chère à l’horlogerie.

Tambour Horizon light up x Jean Arnault : la pérennité pour horizon

Benjamin de la fratrie, ayant intégré la division horlogerie de Louis Vuitton l’année passée, Jean Arnault propose ces jours-ci une toute nouvelle mouture connectée de sa montre emblématique “Tambour”. Galbée comme un galet, étonnamment lumineuse, l’objet qui épouse le poignet comme nulle autre a mis l’accent sur le voyage en intégrant le contenu des 30 célèbres City Guide. Si quelques fonctions de santé sont bien présentes, on comprend ici que la dimension ultra-sportive a judicieusement été laissée à l’actif de Tag Heuer, dont son frère Frédéric a également pris les commandes en 2021. Ainsi clarifié, le positionnement vers l’horizon, le voyage, et l’évasion de ce tout nouvel OS, invite les nomades de l’époque à prolonger leur expérience « bagagerie » sur un terrain technologique pertinent. Une technologie réparable, aux composants interchangeables dans les ateliers de la Manufacture du temps à Genève, optimisable au gré de mises à jour régulières qui permet à l’objet d’embrasser une pérennité chère à l’horlogerie.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.