fbpx
retour
#PRECIOUS

Tiffany&Co x Saatchi Gallery : Ce rêve bleu

A compter du 10 Juin prochain, une vaste rétrospective Tiffany & Co sera présentée à la Saatchi Gallery de Londres. Souvent mise en lumière ces derniers temps via ses nouvelles collaborations et ses publicités avec Jay-Z et Beyonce, la marque cherche au travers de cette exposition à rappeler l’immense patrimoine sur lequel elle repose depuis sa création, en 1837. Intitulée « Vision and Virtuosity », la manifestation célèbre les 150 ans de présence de la marque à Londres et recèle quelques fabuleux trésors. Des collaborations avec Elsa Peretti, Jean Shlumberger ou encore Angela Cummings, en passant par le script original de Diamants sur canapé et la robe Givenchy que portait Audrey Hepburn, l’exercice éblouit par sa richesse. Et pour ceux qui souhaitent connecter hier à demain, un superbe catalogue édité par Assouline ou d’inédits sweatshirts conçus par Daniel Arsham seront disponibles parmi des skateboards ou des ballons de football américain, à la boutique du musée. Un rêve bleu, certes, mais un bleu Tiffany.

Tiffany&Co x Saatchi Gallery : Ce rêve bleu

A compter du 10 Juin prochain, une vaste rétrospective Tiffany & Co sera présentée à la Saatchi Gallery de Londres. Souvent mise en lumière ces derniers temps via ses nouvelles collaborations et ses publicités avec Jay-Z et Beyonce, la marque cherche au travers de cette exposition à rappeler l’immense patrimoine sur lequel elle repose depuis sa création, en 1837. Intitulée « Vision and Virtuosity », la manifestation célèbre les 150 ans de présence de la marque à Londres et recèle quelques fabuleux trésors. Des collaborations avec Elsa Peretti, Jean Shlumberger ou encore Angela Cummings, en passant par le script original de Diamants sur canapé et la robe Givenchy que portait Audrey Hepburn, l’exercice éblouit par sa richesse. Et pour ceux qui souhaitent connecter hier à demain, un superbe catalogue édité par Assouline ou d’inédits sweatshirts conçus par Daniel Arsham seront disponibles parmi des skateboards ou des ballons de football américain, à la boutique du musée. Un rêve bleu, certes, mais un bleu Tiffany.