retour
#DESTINATION

Villa Valguarnera X Vittoria di Villafranca : comme un film de Visconti

En 500 ans d’histoire, la bâtisse n’a pour ainsi dire jamais changé. Tant dedans que dehors, rien ne semble avoir eu de prise sur la demeure de la princesse Vittoria di Villafranca, qui y coule des jours heureux en proposant de partager un peu de sa vie de châteaux aux amoureux d’histoire et de patine. Confiée à une agence de location ultra haut de gamme, le séjour s’envisage dans une des ailes et permet à six personnes de vivre une expérience presque spatio temporelle. Car si la maison est au fil du temps entretenue et restaurée, elle ne l’est qu’avec la préoccupation de la garder au plus proche de son état d’origine. Les salles de bains et leur baignoires de marbres, entièrement d’origine, en témoigne. C’est d’ailleurs ce qui lui vaut de temps à autre d’être louée pour des tournages d’envergure. Sophia Loren y cuisina des pâtes pour les Dolce & Gabbana dans une publicité tournée par le réalisateur de Cinema Paradiso. Mobilier, tentures, sols et peintures, l’endroit distille une atmosphère incomparable et fût le cadre d’innombrables anecdotes historiques (parfois sulfureuses) que la Princesse comte à ses hôtes le soir venu, sur un fauteuil de rotin centenaire. Car y ont séjourné les personnages les plus insensés et les plus prestigieux : de Goethe à la reine d’Autriche, de Salvador Dali à Manolo Blahnik, tous ont à leur façon enrichi le patrimoine culturel et la bibliothèque de la maison qui est restée dans sa famille depuis l’origine.

Villa Valguarnera X Vittoria di Villafranca : comme un film de Visconti

En 500 ans d’histoire, la bâtisse n’a pour ainsi dire jamais changé. Tant dedans que dehors, rien ne semble avoir eu de prise sur la demeure de la princesse Vittoria di Villafranca, qui y coule des jours heureux en proposant de partager un peu de sa vie de châteaux aux amoureux d’histoire et de patine. Confiée à une agence de location ultra haut de gamme, le séjour s’envisage dans une des ailes et permet à six personnes de vivre une expérience presque spatio temporelle. Car si la maison est au fil du temps entretenue et restaurée, elle ne l’est qu’avec la préoccupation de la garder au plus proche de son état d’origine. Les salles de bains et leur baignoires de marbres, entièrement d’origine, en témoigne. C’est d’ailleurs ce qui lui vaut de temps à autre d’être louée pour des tournages d’envergure. Sophia Loren y cuisina des pâtes pour les Dolce & Gabbana dans une publicité tournée par le réalisateur de Cinema Paradiso. Mobilier, tentures, sols et peintures, l’endroit distille une atmosphère incomparable et fût le cadre d’innombrables anecdotes historiques (parfois sulfureuses) que la Princesse comte à ses hôtes le soir venu, sur un fauteuil de rotin centenaire. Car y ont séjourné les personnages les plus insensés et les plus prestigieux : de Goethe à la reine d’Autriche, de Salvador Dali à Manolo Blahnik, tous ont à leur façon enrichi le patrimoine culturel et la bibliothèque de la maison qui est restée dans sa famille depuis l’origine.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.