retour
#MOBILITY

Vintage electric roadster x Andrew Davidge : mi-fugue mi-raison

Comme une envie de prendre la fuite ? Nous avons l’engin idéale. A mi-chemin entre la moto, la mobylette et le vélo électrique, ce petit roadster électrique nous semble avoir emprunté la voie de la raison. Une autonomie dans la norme, entre 50 et 80km selon le pilote, une vitesse du même ordre, un temps de recharge d’environ 3H30, ce petit bolide a surtout une des allures neo-vintages les plus réussies. Reprenant l’architecture en V des moteurs du début du siècle, cette création est l’œuvre d’un passionné de motos anciennes, Andrew Davidge, qui devant les enjeux de l’époque, a voulu concilier le style et la pile. Il en résulte un petit véhicule hybride urbain, dont les jolies pédales vous permettront en plus de rallier la borne la plus proche si vous êtes tête en l’air.

Vintage electric roadster x Andrew Davidge : mi-fugue mi-raison

Comme une envie de prendre la fuite ? Nous avons l’engin idéale. A mi-chemin entre la moto, la mobylette et le vélo électrique, ce petit roadster électrique nous semble avoir emprunté la voie de la raison. Une autonomie dans la norme, entre 50 et 80km selon le pilote, une vitesse du même ordre, un temps de recharge d’environ 3H30, ce petit bolide a surtout une des allures neo-vintages les plus réussies. Reprenant l’architecture en V des moteurs du début du siècle, cette création est l’œuvre d’un passionné de motos anciennes, Andrew Davidge, qui devant les enjeux de l’époque, a voulu concilier le style et la pile. Il en résulte un petit véhicule hybride urbain, dont les jolies pédales vous permettront en plus de rallier la borne la plus proche si vous êtes tête en l’air.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.