Nouveau partenaire du Festival international de mode et de photographie de Hyères depuis cette année, American Vintage accueillait hier soir dans sa boutique de la rue du Temple une exposition photographique de Luis Alberto Rodriguez. Le jeune photographe avait remporté, en avril dernier, le Prix American Vintage pendant le Festival de mode et de photographie de Hyères. Dominicain d’origine, cet autodidacte fasciné par les mouvements du corps, tient son talent de son observation du monde et s’amuse à superposer les couleurs et les couches de vêtements. Il camoufle parfois les visages ou dévoile les corps nus pour créer la surprise, une esthétique unique que l’on retrouve dans sa série “A Million Little Bells” qui explore le monde de l’imaginaire. Attaché à un sentiment de liberté qui se dégage de son travail, Luis Alberto Rodriguez a trouvé chez American Vintage une philosophie proche de la sienne. En marge de Paris Photo, la jeune garde de la photographie n’a pas de quoi rougir.

Photos: Chantapitch Wiwatchaikamol

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.