500 artistes, 225 expositions, 220 000 visiteurs. C’est fort de ces nombres salutaires que le Crédac, Centre d’Art Contemporain d’Ivry, a célébré son trentième anniversaire cette semaine. Dans ses locaux de la Manufacture des Oeillets, ancienne usine métallurgique, le centre d’art a accueilli ses invités le temps d’une soirée riche en événements. Le plus attendu, la présentation de l’ouvrage anniversaire “INDEX 1987/2017”. Avec 700 pages retraçant trois décennies d’exposition artistique, c’est un objet de collection que huit artistes déjà exposés entre les murs du Crédac ont été invités à sublimer par le biais d’une jaquette répondant à leur vision artistique. Parmi eux, Karina Bisch, Delphine Coindet, Didier Rittener, Corentin Canesson étaient présents. Le Crédac présentait également “Pour les pieuvres, les singes et les hommes”, du Japonais Shimabuku, que Say Who avait rencontré quelques jours plus tôt. Il y présente ici une série d’œuvres historiques, jamais exposées en France, qui questionnent les frontières culturelles et géographiques par le biais, notamment, de symboles comme la pieuvre ou le singe. La soirée s’est achevée sur des discours de figures tutélaires du Crédac (Martin Bethenod, président, Philippe Bouyssou, maire d’Ivry pour ne citer qu’eux), suivi d’un cocktail animé d’un DJ set de Tony Regazzoni.

Photos: Charlotte Jolly de Rosnay
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.