En ouverture de la Design Week de Milan et du Salone del Mobile, l’évènement à ne pas rater était bien l’inauguration de l’exposition Tadao Ando a l’Armani/Silos. Le titre de l’exposition « The Challenge » rappelle les défis auxquels l’architecte japonais emblématique, qui se surnomme lui-même le « guerrier », a dû faire face pour réaliser des espaces urbains chargés de vie et d’énergie pure. En génial autodidacte de l’architecture, Tadao Ando se distingue notamment par sa vision essentielle et le mariage d’éléments comme l’eau et la lumière. C’est un nouveau rapprochement entre Tadao Ando et Giorgio Armani qui se retrouvent après avoir collaboré en 2001 sur le projet de construction du Teatro Armani, situé juste en face du quartier général d’Armani à Milan – et où ont lieu les défilés de la marque. L’exposition à l’Armani/Silos réadapte l’importante exposition de l’œuvre de Tadao Ando que le Centre Georges Pompidou lui a dédiée il y a quelques mois à Paris. Le projet de Tadao Ando pour le Teatro Armani y est présenté pour la première fois. Cette exposition exceptionnelle de l’œuvre du grand architecte japonais se trouve être aussi la première exposition de Tadao Ando en Italie. Parmi les invités à la soirée d’inauguration: le créateur Marcelo Burlon, Luciano Benetton, le photographe Oliviero Toscani, ou encore Antonia Dell’Atte, mannequin iconique de Giorgio Armani.

Photos: Andrea Marcantonio
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.