Les collectionneurs du monde entier connaissent bien ces dates. Du 17 au 20 juillet, tous prendront la direction de Monte-Carlo pour les ventes de prestige d’Artcurial. Cette année encore, la maison de ventes aux enchères du Rond-Point des Champs-Élysées met à l’honneur les plus belles pièces de ses départements Horlogerie, Joaillerie et Hermès Vintage, auxquelles s’ajoute la vente « Stylomania » dédiée aux stylos d’exception – pour la première fois proposée dans le cadre de la vacation monégasque. Comme Pierre Hardy qui s’était essayé à l’exercice l’année dernière, la maison a cette fois-ci invité Sarah Andelman à signer la sélection éditoriale de ces ventes. Pour l’épauler dans ce projet, la co-fondatrice de colette a fait appel au photographe Koto Bolofo pour mettre en scène les pièces phares. Ensemble, ils ont produit une série d’images intemporelles qui créent une rencontre audacieuse entre les objets de collection et des fruits et légumes. Parmi les trésors de cette sélection, un collier Harry Winston orné de diamants et émeraudes (estimé à 800 000 – 1 000 000 euros) ou une montre en or jaune Piaget – l’une des pièces favorites de Sarah Andelman. Avant le départ pour la côte, c’est à Paris que le duo faisait découvrir cette nouvelle collection d’objets aux habitués d’Artcurial, en présence de son président délégué François Tajan.

Photos: Thomas Smith

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.