Après le succès de l’événement Basquiat-Schiele, la Fondation Louis Vuitton présente la collection Courtauld, 110 oeuvres prêtées par la Courtauld Gallery et autres collections publiques et privées internationales. La famille Courtauld, originaire de l’Île d’Oléron, émigre en Angleterre à la fin du XVIIe siècle. D’abord orfèvres, les Courtauld fondent une entreprise de textiles qui deviendra l’une des plus importantes au monde au début du XXe siècle grâce à l’invention de la viscose. Samuel Courtauld en devient président à cette époque, et entame avec son épouse Elizabeth une vie de collectionneur. La Fondation Vuitton présente le fruit de plusieurs décennies de curation menée par les Courtauld, couple d’esthètes possédant une connaissance pointue de l’art. L’exposition exceptionnelle donne à voir les œuvres de Manet, Pissarro, Seurat, Cézanne, Van Gogh, Gauguin, et même des croquis signés Pablo Picasso. Parallèlement à l’exposition, titrée “Collection Courtauld : le parti de l’impressionnisme”, la Fondation présente dans ses étages une nouvelle sélection d’œuvres de sa collection intitulée “Le parti de la peinture”. 70 œuvres réalisées par 23 artistes internationaux (dont Yayoi Kusama, Jesús Rafael Soto, Niele Toroni…) revisitent la peinture dans toute sa diversité : figurative ou abstraite, expressive ou distanciée… Avec ces deux expositions en dialogue, la Fondation démontre une fois de plus sa volonté de s’engager pour la création actuelle tout en conservant une perspective historique.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.