Dix ans déjà ! Alors que le Tout-Paris retournait à la capitale après un été passé loin du tumulte urbain, Grazia a, cette année encore, marqué la rentrée avec une soirée totalement décomplexée. Et il y avait de quoi, puisque le magazine souffle en ce mois de septembre 2019 sa dixième bougie. C’est dans l’une des demeures de la très privée Résidence Villa Montmorency (lieu pourtant confidentiel) qu’une foule d’invités privilégiés ont été accueilli dans une scénographie plus vraie que nature : tout en contrastes, entre le faste de la nuit parisienne et la décadence d’une démolition party (pots de peinture renversés, échafaudages, tirages XXL des photos parues dans le magazine au cours des dix dernières années…). À tous les étages, tout a été pensé pour s’abandonner : un dressing transformé en BAM Karaoke à une salle de bains devenue bar à Champagne, en passant par “un photo lab”. Le magazine n’a pas fait les choses à moitié en invitant une troupe de vogueurs à danser au milieu de la foule sur les meilleurs hits disco mixés par Brigitte et Ylva Falk aux platines. Une soirée à l’image de Grazia : impertinente, extravagante, toujours élégante.

Photos: Chantapitch Wiwatchaikamol
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.