Alors que son inauguration avait fait grand bruit en juin dernier, l’Institut Giacometti accorde sa première carte blanche à un artiste contemporain à partir du 16 octobre. Un privilège donné à l’artiste française Annette Messager. Pour cette première invitation, l’artiste est allée puiser dans l’œuvre et la vie de Giacometti pour rapporter un « butin aussi riche qu’hétérogène » qui lui inspire « Nos chambres », exposition-dialogue sous la direction du commissaire d’exposition Christian Alandete. Davantage partenaire d’exposition que source d’inspiration, Giacometti devient pour Messager l’interlocuteur avec qui elle imagine des chambres (la Chambre des rencontres, la Chambre des légendes, la Chambre des désordres…) où les œuvres de Giacometti répondent aux siennes. Une première invitation de l’Institut présidé par Catherine Grenier que sont venus découvrir de nombreux artistes et personnalités de renom comme Agnès Varda, Hiroshi Sugimoto, Laurent Grasso, Christian Boltanski et Agnès b. Jusqu’au 13 janvier 2019.

Photos: Valentin Le Cron
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.