fbpx

La galerie Suzanne Tarasieve présente jusqu’au 4 décembre une nouvelle exposition personnelle de Juergen Teller. Le photographe allemand, qui s’est uni cet été à sa muse Dovile Drizyte, présente « Auguri » (comprenez « félicitations ») à la fois comme la célébration de son mariage et l’introduction d’un nouveau chapitre dans son travail. Un travail qui s’articule aujourd’hui à quatre mains, et à deux visages, à travers la série « We Are Building our Future Together », un récit photographique pour lequel le couple se met en scène sur des chantiers en tenues de sécurité fluo. L’exposition fait aussi la part belle au travail de Juergen Teller pour la mode, notamment avec sa campagne réalisée pour J.W. Anderson pour le printemps-été 2022 et où le photographe se joue des codes du sulfureux calendrier Pirelli tout en tournant en dérision le stéréotype de la masculinité en parodiant la célèbre image de Herb Ritts, « Fred avec les pneus » (1984). À l’occasion du vernissage de l’exposition, qui s’est tenu pendant la semaine de la Fiac, de nombreuses personnalités de l’art sont venues témoigner de leur amitié pour l’artiste et sa galeriste. Parmi eux, Haider Ackermann, Gaia Repossi, Bernard Blistène, Stéphane Ashpool, Sarah Andelman ou le duo Arnaud Vaillant et Sébastien Meyer.

Photos: François Goizé

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.