Partenaire officiel de l’Académie des César depuis 2006, Chaumet réaffirme chaque année son soutien au septième art et à la jeune génération de comédiens français en accueillant dans ses salons privés de la place Vendôme la soirée « Révélations », suivi d’un dîner au Meurice. Le premier grand rendez-vous ciné de la saison. La soirée a levé le voile sur une série de portraits originaux des trente-quatre jeunes talents du cinéma, dont certains auront l’honneur d’être nominés pour le César du Meilleur Espoir Féminin et Meilleur Espoir Masculin en février prochain. Cette année, après Mathieu César en 2015 et Sonia Sieff en 2016, c’est Valérie Donzelli qui a été choisie par la maison de joaillerie pour illustrer la promotion 2017, qui compte notamment dans ses rangs Oulaya Amamra (Divines), Lily-Rose Depp (La Danseuse), Jonas Bloquet (Elle), César Chouraqui (L’Origine de la violence) ou encore Niels Schneider (Diamant noir). Le court-métrage de la réalisatrice, mettant en scène les Révélations, est à retrouver dans les salles jusqu’au 31 janvier et sur les différentes plateformes de l’Académie. Parrains et marraines ont, comme la tradition l’exige, accompagné leurs poulains respectifs pour leur grande expérience médiatique. D’où une telle concentration, hier soir, de géants du grand écran qu’ils soient acteurs, actrices ou réalisateurs : Nathalie Baye, Guillaume Canet, Marion Cotillard, Valérie Lemercier, Jean-Pierre Jeunet ou Agnès Varda se sont prêtés au jeu à l’appel d’Alain Terzian, Président de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma. La relève.

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.