fbpx

Si la nature reste une source constante d’inspiration pour les artistes, du peintre au maître-parfumeur, rares sont ceux qui prennent le parti de tenter de la recréer – et de la réinventer – en passant par des matières de synthèse. C’est le cas de Frédéric Malle, qui depuis toujours se passionne pour le paradoxe qui existe entre la volonté de représenter une nature authentique et les possibilités offertes par les molécules synthétiques dans l’art de la parfumerie. De ce paradoxe naît aujourd’hui Synthetic Jungle, nouveau venu dans la grande famille des Éditions de Parfums Frédéric Malle. Pour ce nouveau projet, l’éditeur a fait appel à Anne Flipo, figure incontournable du paysage de la parfumerie actuel et proche du maitre-parfumeur Dominique Ropion, dont la collaboration avec Frédéric Malle n’est plus à présenter. Synthetic Jungle marque également l’entrée d’Anne Flipo au sein des Éditions de Parfums Frédéric Malle. Pour cette première collaboration, elle fait le choix d’une nature luxuriante et fantasmée, presque irréelle, sur les traces des inspirations de Frédéric Malle parmi lesquelles on retrouve Le Douanier Rousseau, « Avatar », ou encore Stevie Wonder. Pour incarner au mieux l’univers du parfum, Frédéric Malle a fait appel à l’artiste Neil Beloufa, nommé au Prix Marcel Duchamp en 2015 et connu pour son œuvre centrée autour de l’installation vidéo, au cours d’un événement dont la production a été confiée à Say Who. Le résultat : une œuvre immersive présentée à la presse et aux amis de la maison cette semaine à Paris, au sein de laquelle le visiteur était invité à s’imprégner, au gré des notes principales du parfum, de cette nature rêvée avant de l’emporter avec soi…

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.