La planète, Thomas Erber la connaît bien. Le fondateur de son Cabinet de Curiosités a passé plus de douze ans dans le journalisme, écrivant sur la musique, la mode, le design et les voyages, et a voyagé dans le monde entier pour y découvrir les tendances et les talents de demain. Mais alors que les signaux d’alarme écologique se multiplient, demain n’a justement jamais semblé aussi incertain. Au temps des bonnes résolutions, Thomas Erber organisait la troisième édition de ses conversations philanthropiques ayant pour vocation de sensibiliser ses invités aux problématiques auxquelles notre monde fait face. Co-fondées avec The Bureau, les conversations ont cette année pour thème l’avenir de la planète, et les mesures à prendre pour s’assurer de meilleurs lendemains. Tous les premiers mardis du mois, Thomas Erber et The Bureau reçoivent personnalités, artistes, scientifiques, entrepreneurs et penseurs impliqués dans cette cause afin de débattre de façon positive d’un thème tournant autour du tristement célèbre hashtag #SaveThePlanet. Ce premier mardi, la thématique était “Les hommes et les machines”. André Manoukian (pour le lancement de muzeek.co), Julie de Pimodan (créatrice de Fluicity, une application de participation citoyenne), Rasmus Michau et Laurent Geneslay (co-fondateurs de The Bureau) étaient les invités de cette première conversation de l’année. Rasmus Michau et Laurent Geneslay présentaient également leur livre “Les Robots n’auront pas notre peau”, publié aux éditions Dunod. La prochaine édition traitera de la gastronomie et des nouveaux modes de production en circuits courts. Une façon intellectuelle et positive d’encourager la réflexion et la recherche de solutions sans céder au découragement.

Photos: Michael Huard
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.