Rendez-vous incontournable de la scène artistique internationale, Art Basel en est presque un véritable pèlerinage, ne serait-ce que pour toutes les personnalités parisiennes qui font le déplacement à Bâle, Miami Beach ou Hong Kong. Une fois n’est pas coutûme, Emmanuel Perrotin investissait de nouveau l’Elisabethenkirche, au centre de Bâle, en marge de la foire, pour une soirée exceptionnelle placée sous le signe de la musique. Dans une scénographie divine soulignée par la lumière des vitraux, le compositeur et chef d’orchestre français Thomas Roussel, plus connu sous le nom de Prequell, livrait une performance musicale aidé de Pedro Winter, Philippe Zdar et Samuel Boutruche. Alors que les invités profitent d’un dîner à la lumière de la bougie (après tout, nous sommes dans une église !) des rangées entières de violonistes donnent le la. Prequell, lui remplit l’église du son puissant de l’orgue. Parmi les invités, les artistes phare de la galerie JR, Laurent Grasso, Johan Creten et Jean-Michel Othoniel, eux-mêmes présentés à Art Basel. Après le dîner, il n’aura pas fallu longtemps pour que tous se retrouvent dans la nef centrale devenue dancefloor. Aux heures tendres du soir, personne à genoux, tous les mains en l’air…

Photos: Jean Picon
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.