Vernissages Paulin Paulin Paulin, Hernan Bas et Gianni Motti

Galerie Perrotin

24.10.2015
#art

Entre deux tours de Grand Palais, l’art s’est donné rendez-vous chez l’accueillant Perrotin pour découvrir les trois nouvelles expositions de la galerie, consacrées à Gianni Motti, Hernan Bas et Pierre Paulin.

Pour sa deuxième exposition à la Galerie Perrotin, Gianni Motti a conçu un nouveau et singulier projet – composé de fil barbelé et de lames de rasoir – qui occupe les trois salles de l’espace St Claude, au titre élusif « Draft. » Autre artiste verni jeudi 22, Hernan Bas a dévoilé sa toute nouvelle série picturale figurative. Un troisième accrochage personnel à la galerie du Marais, qui présente au sens propre comme au sens figuré un ensemble « fruité et fleuri » de nouvelles oeuvres sur lin et papier.

Mais la star du triple vernissage était sans conteste l’exposition Paulin Paulin Paulin. Des créations jamais éditées de Pierre Paulin (1927-2009) produites en édition limitée par Paulin, Paulin, Paulin dialoguent avec des œuvres d’artistes contemporains comme Mike Bouchet, César, John De Andrea, Tara Donovan, Elmgreen & Dragset, Laurent Grasso, Candida Höfer, KAWS, Bertrand Lavier, Heinz Mack, Monir Shahroudy Farmanfarmaian, Jesús Rafael Soto, Xavier Veilhan. Quand certains ont introduit des créations de Paulin dans leur œuvre, d’autres ont développé des pièces ayant des correspondances formelles libres ou évoquant l’univers de Paulin.

Trois bonnes raisons de se rendre au 76, rue de Turenne, avant le 19 décembre prochain.

Photos: Thomas Kelly
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.