WE au Festival internation de mode et de photographie de Hyères

Hyères, villa Noailles

28.04.2013
#mode

Le soleil n’a pas été au rendez-vous du 28ème festival international de mode et de photographie de Hyères, mais les talents eux, étaient légion. Au coeur de ce grand tremplin à pépites créatives : la villa Noailles, qui accueille chaque année la majeure partie des modules composant l’ADN du festival, des concerts programmés par Stage of the Art (Perez, Hollydays…) aux différentes expositions (Jean-François Lepage, Guy Bourdin, Jessica Eaton…) en passant par des tables rondes et rencontres autour des grandes problématiques de l’industrie textile, sans oublier la dose de chill nécessaire à tout bon raout azuréen.

Exilés dans un grand hangar aux allures fantomatiques, les défilés des lauréats font quant à eux office d’exception. Et cette année, sous la régence d’un jury multi-horizons présidé par le créateur Felipe Oliveira Baptista, c’est la finlandaise Saut Maaranen qui remporte le sacrosaint Grand Prix Première Vision grâce à ses silhouettes inspirées de la haute couture et du land-art. Le volet photo – dirigé cette année par le photographe Charles Fréger, a récompensé l’artiste grec Petros Efstathiadis pour sa série Liparo & Bombs.

Photos: Michael Huard
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.