Xavier Faltot & Damien Raclot-Dauliac Le coeur de Paris dans une radio 09.12.2014

Sans eux, Paris n’aurait pas vraiment sa radio. Le Marais non plus. Xavier Faltot & Damien Raclot-Dauliac fondent en mai 2013 leur première webstation, sobrement baptisée RadioMarais (en un seul mot svp), qui relaie depuis toute l’effervescence culturelle et artistique qui agite la capitale. Sans clichés ni préjugés, les deux compères ont au fil du temps construit une grille de programmes éclectique, pointue et ludique, et accueillent dans leur antre ultra-connectée tous ceux qui oeuvrent à faire de Paris une curiosité, de jour comme du nuit. Rencontre.

Pourquoi RadioMarais et pas RadioPigalle ? C’est le centre de Paris, le Marais ?

Le Marais est une référence Internationale. C’est l’endroit le plus visité dans la ville la plus visitée du monde. C’est le cœur de Paris naturellement. Mais aussi un cliché, des clichés. Pd ? Juif ? Non, simplement le plus sexy des quartiers. L’endroit où nous avons pignon sur rue depuis 2010. Le Chapon Rouge, c’est le nom de notre galerie situé au 60 de la rue Chapon. C’est ici que RADIOMARAIS est née.

Pouvez-vous nous dérouler l’ADN de ce beau projet radiophonique, lancé il y a bientôt deux ans ?

Une grosse expérience des médias, nous sommes tous les deux journalistes indépendants depuis la fin des années 90. Un besoin de liberté et un constat : il n’y a pas de radio locale parisienne, FG, NOVA sont devenues nationales. Personne pour relayer l’activité de la ville en pleine effervescence. Alors, par besoin de liberté et par amour de Paris, de ses acteurs, de ses lieux, nous avons lancé le projet.

Entre les genres, les arts, les cultures et les âges, vous n’avez pas peur de tout mélanger. Et c’est tant mieux. Mais quel est le ciment de tout ça ?

RADIOMARAIS mélange les gens, agite les genres. Le ciment, c’est notre réseau, multiple, riche, actif, souterrain et flamboyant, Paris quoi !

Parlez-nous de la bande avec laquelle vous avez fondé et continuez à faire vivre RM

Beaucoup d’amis mais aussi des gens que l’on respecte et qu’on a appelé pour venir travailler avec nous, des évidences encore. Des gens crédibles dans les milieux qu’ils agitent dans la vraie ville et qu’ils incarnent à l’antenne. De Charlie le Mindu à Patrice Blanc-Francard, en passant par Ferhat notre génial voisin qui a 12 ans, ou encore WILLAXXX, Olaf Hund, Nicolas Ullmann, Aurielle Sayeh, Théodore Fivel, Anne Horel, Marc Antoine Moreau, Manon de Buck, Marco Dos Santos, Dimitri Perrier, Don Camilo, Solange & Lola, Antoine Kraft, Lola Picard-Weiss, Kiki Picasso, Rosa Bonheur, Riviera’s, Le Baron, Les Berges, Les Petites Gouttes… Notre galaxie est vaste car on s’active depuis 15 ans ! Le truc marrant c’est que personne quasiment n’avait fait de radio avant. Nous avons tous envie/besoin de transmettre avant tout.

Pouvez-vous nous en dresser une petite infographie en incluant toutes les personnes qui gravitent autour, de près ou de loin (pas trop loin non plus) ?

Non, en revanche je vous invite à nous rejoindre pour 15 jours de festival, de portes ouvertes du 15 au 30 janvier 2015. Pour nous « 2015 commence le 15 » janvier avec une quinzaine de programmes exceptionnels, 15 concerts, 15 Sets Dj. Vous pourrez vous rendre compte de la diversité de nos produits. http://www.radiomarais.fm/2015commencele15/

Pourquoi ne pas émettre sur les ondes ?

Internet est un endroit à définir au quotidien, libre, un lieu de constante expérimentation. La FM est statique.

Tes dernières découvertes ?

Comme tout le monde : le plug anal et ses sensations connexes.

 « #jensuis ». OK, mais de quoi ?

Casser les clichés. Parfois on nous demande si nous sommes gays ou juifs, alors c’est notre réponse. Nous en sommes #afond, #grave et #toutletemps. C’est notre #Hashtag, notre signature transversale. Une blague encore. Un état d’esprit : « On ne naît pas à Paris, on en est » (Sacha Guitry)

Propos recueillis par Benjamin Belin et Amandine Flament
http://www.radiomarais.fm
Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.