fbpx

Créé en 1994 à l’initiative de Frédéric Beigbeder et Carole Chrétiennot, le Prix de Flore œuvre à perpétuer la longue tradition littéraire du Café de Flore et à mettre en lumière de jeunes auteurs au talent “insolent et original”. En 2019, le Prix fêtait son 25ème anniversaire en récompensant la « Rhapsodie des Oubliés » de Sofia Aouine. Ce 4 novembre 2021, le jury a choisi Abel Quentin pour son second roman, « Le voyant d’Étampes » publié aux Éditions de L’Observatoire. À huit voix contre quatre, l’auteur a été récompensé au premier tour par le jury composé de Frédéric Beigbeder, Jacques Braunstein, Manuel Carcassonne, Carole Chrétiennot, Michèle Fitoussi, François Reynaert, Jean-Pierre Saccani, Bertrand de Saint-Vincent, Christophe Tison, Philippe Vandel et Arnaud Viviant. Abel Quentin succède à Thibault de Montaigu, lauréat 2020, et entre ainsi dans la légende littéraire du Café de Flore et de son Prix qui réunit de grands auteurs comme Michel Houellebecq, Virginie Despenstes, Christine Angot ou Amélie Nothomb.

Photos : Jean Picon

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.