Au mois de septembre, le Centre Pompidou invite ses visiteurs à découvrir la littérature comme on a rarement l’occasion d’en faire l’expérience. En effet, pour sa quatrième édition, le festival Extra! sous le commissariat de Jean-Max Colard, manifeste la littérature sous toutes ses formes : sonore, exposée, numérique, vivante… Vivante oui, et que vive la littérature ! Car elle continue bien de vivre et c’est là tout l’enjeu d’Extra! ; démonter la doxa pessimiste quant à l’avenir de la littérature pour au contraire en montrer toute la diversité ainsi que la vitalité. Ainsi, du 11 au 27 septembre le festival propose en 7 chapitres thématiques, à la manière d’un roman d’aventure guidé par le motif de l’île, de parcourir toutes les possibilités qu’offre la littérature contemporaine : de la scénographie de l’Île de Crash Park aux performances de Julien Creuzet, en passant par les rencontres avec Chloé Delaume notamment, ou encore les Robinsonnades en lectures, concerts… Le samedi 19 septembre, le prix Bernard-Heidsieck distinguant un auteur pour sa création littéraire hors du livre revenait à Kinga Toth, artiste performeuse et poète hongroise tandis que le poète allemand Gerard Rühm obtenait le prix d’honneur pour l’ensemble de son oeuvre. Aucune forme littéraire ne sera oubliée. À vos livres, mais pas que !

Photos: Michael Huard
Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.