Marie Beltrami Paris 7e 26.03.2012 #mode

« Ma maison est comme un être aimé », nous confie Marie Beltrami. En entrant, on comprend que les lieux sont le miroir de l’artiste : bourgeois, excentriques, créatifs et affranchis. De ses Stockman, on se souvient de son visage de styliste (fidèle binôme de Jean-Paul Goude, notamment), de ses centaines de tags qui décorent les murs, combien elle est aimée, et de son jardin, son éternelle liberté. La veille de son exposition « Les cintrées de la mode » au Musée de Charlieu, Saywho a fait le voyage.

Vous aimerez aussi
Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Mailchimp

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.