Synapson

18.05.2012

Pendant 11 jours, le duo Synapson met le feu aux marches les plus célèbres du cinéma, et succède ainsi à Michael Canitrot, qui anima les  marches 7 années durant. Un rendez-vous incontournable pour ces deux  djs fans du grand écran, qui nous dévoilent de tout en haut quelques  mystère d’un job à part.

Comment êtes-vous arrivés en haut des marches, à part… en marchant ?

On nous a proposé la soirée du court métrage l’an dernier. Le  lendemain, on nous a proposé de jouer à la soirée de clôture sur la  plage du Majestic. Du coup, de fil en aiguille, nous avons commencé à collaborer avec le festival.

Comment choisissez-vous le sound design ? En fonction de l’humeur ou  de la projection ?

Tous les matins, au Palais, on reçoit la liste de stars qui montent,  donc on adapte en fonction de qui est là, et à qui on veut faire  plaisir. Par exemple, Beth Ditto et Lana del Rey sont montées hier, on  a donc naturellement passé un de leur morceaux promo. Bien sûr, on  s’adapte aussi aux films. La première demi-heure est un peu plus  libre, donc on n’hésite pas à passer ce qu’on écoute toute la journée.  Au moment de la montée des marches, le choix est imposé par l’équipe  du film.

Qui vous habille ?

Nous avons la chance de porter des smokings sur mesure créés par URFÉ.

Vous allez faire quoi de votre temps libre pendant la quinzaine, et  par définition, de vos soirées ?

Hier soir on est allé au Magic Garden / Baron : canon ! Mais comme  souvent, les projections sont à minuit, on n’a pas le temps de sortir.  Ce soir on fait un saut à la soirée de Jacques Audiard au Carlton.  Plus généralement, on va à toutes les soirées organisées sur la Plage  du Majestic, les soirées officielles.

Cannes en trois mots

Glamour, 7 ème art, jolies filles.

De retour à Paris, on vous retrouvera où ?

Nulle part ! On part a NY jusqu’à mi-juin pour tourner un nouveau clip, plus une série de dj sets au Baron et au Bain.
On file ensuite à Biarritz pour une bonne partie de l’été.
Et bien sûr, notre nouvel album, Stendhal Syndrome, qui sort le 8 octobre

Propos receuillis par Benjamin Belin
http://www.synapson.fr/

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter

Les événements et les rencontres qui ont marqué la semaine !

Inscription à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.